Le temps est aux circuits courts, aux produits locaux, aux bistrots d’à côté (tant qu’ils restent ouverts) et aux amis proches. Ceux avec qui on aime régulièrement plonger nos humeurs dans des potions magiques aux délicates senteurs houblonnées. Un peu de chaleur humaine distillée de plus en plus souvent par des brasseries artisanales bien de chez nous, enfin surtout de chez vous en fait.

1. Rennes

Les Bretons comme leurs bières ne manquent pas de caractère, mais elles sont quand même moins casse-couilles. Près de 150 brasseries artisanales seraient en activité en Bretagne, comme celle de la Sainte-Colombe et ses bières charpentées telles que la Dorée ou encore la Pie Noire. Les bières de la Brasserie Skumenn quant à elles sont plus portées sur l’amertume et le houblon. Une microbrasserie a même été créée dans un ancien bloc opératoire l’Hôtel Dieu à Rennes, près de la Place Sainte-Anne. Son nectar est à consommer quelques mètres plus loin au Bistro Origines. La brasserie rennaise du Vieux Singe de son côté, mise sur le bio et le local. Autant de bons plans pour étancher votre soif et refaire le monde, le coude bien haut.

2. Strasbourg

Strasbourg ne rime heureusement pas seulement avec Kronenbourg, bière produite dans la région. De nombreuses brasseries artisanales se sont implantées pour distiller leur savoir-faire dans les pubs du coin. La Brasserie Bendorf, créée par un ancien œnologue, fait depuis longtemps des merveilles, tout comme la brasserie Perle, créées en 1882 et toujours dans le giron de la même famille, sans oublier bien sûr l’Uberach, précurseur de la bière artisanale à la fin des années 90, La Bruche, La Matten, ou encore La Narcose. De quoi oublier la Kro et son pendant 1664.

3. Paris

Pour combler ses ouailles assoiffées, Panam a mis le paquet sur les bières locales, avec un paquet de brasseries artisanales qui craftent leurs propres breuvages. En cherchant bien, chaque arrondissement parisien possède sa propre crèmerie avec des noms évocateurs comme la brasserie Parisis, BapBap, Deck & Donohue, Goutte d’or, Baleine, ou les biens nommées Parisiennes et Montreuilloises. Un choix amplement suffisant pour brasser dans le bonheur.

4. Lille

D’un bon millier en 1938, le nombre de brasseries lilloises a chuté pendant près de 60 ans pour atteindre une petite vingtaine au milieu des années 90. Depuis, des passionnés ont mis la pression pour réimplanter la bière artisanale dans la capitale des Flandres. Certaines comme la Brasserie Thiriez, celle du Pavé, de Cambier, ou encore la micro-brasserie Lil, permettent de passer derrière le comptoir pour s’intéresser à la fabrication de cette potion magique. Quant aux simples assoiffés, ils vont généralement s’étirer le coude du côté du pub de la Capsule, du Beerstro, du Bierbuik, ou de la Brasserie des Célestins.

5. Lyon

La plus connue des bières artisanales lyonnaises est sans conteste la Ninkasi vendue dans les salles de concerts (et autres activités nocturnes) du même nom et… dans les supermarchés locaux. D’autres brasseries à taille modeste comme la Nomade, la Mandrin, la bien nommée Canute, la Caribrew ou encore la Chénou perchée dans ses Monts d’Or. Pour y goûter, faites un saut dans les pubs du Vieux Lyon comme la Chope de Lug, ou dans les Pentes notamment au 405 bières.

6. Marseille

1 bière sur 2 du groupe Heineken distribuée en France est produite dans la brasserie de la Valentine située à Marseille. Une réussite industrielle qui a donné envie à de nombreux petits brasseurs de créer des alternatives locales qui fleurissent depuis quelques années sur les tables des terrasses de la ville. Le Zoumaï et la Brasserie de la plaine Cours Gouffé, le Fietje et la voie Maltée tous les deux dans le quartier Cours Julien, Les Berthom Place aux Huiles, ou encore la Minotte dans le 10è arrondissement (liste non exhaustive) sont des lieux houblonnés où les amateurs de bières artisanales viennent régulièrement se faire mousser.

7. Bordeaux

La capitale girondine fait depuis quelques années des infidélités à son nectar bordelais pour aller se dévergonder dans les bras des brasseries artisanales de la région. Il y aurait ainsi plusieurs centaines de brasseries en Nouvelle-Aquitaine dont on retrouve les bières sur les comptoirs des pubs bordelais telles que la Chamoise, l’ Etxeko Bob’s Beer, la Tatou, la Lutine, ou encore les bières Azimut (made in Bordeaux).

8. Nantes

Les Brassés, le Bubar, la Nautile, la Baribale, la Philmore, l’AERoFAB, la Will’s ou encore la Bellouff, la Cité des Ducs voit depuis quelques années le nombre de ses brasseries artisanales augmenter, presque aussi vite que la descente des amateurs de bières de la ville. Et quand on connaît le goût pour la modération des Nantais, on dit chapeau !

9. Grenoble

Grenoble a de quoi satisfaire les amateurs de houblon avec des bières locales qui mettent parfaitement en valeur les saveurs de la région. Parmi les incontournables, on trouve la Mandrin et ses senteurs du massif de la Chartreuse, la Bière (bio) du Vercors brassée avec l’eau du même nom, l’Au fil du temps (brune) et sa version blonde « La nuit des temps », ou encore la Craponette et ses notes épicées, sans oublier L’Irvoy, les Ursulines ou les bières de la brasserie du Mont-Aiguille.

10. Toulouse

La ville rose aime se laisser enivrer par les charmes des blondes, des brunes et des rousses, surtout si elles sont du coin. Plusieurs brasseries artisanales installées dans la ville ou ses alentours telles que la brasserie Caporale, l’Aviateur, BBT, la Garonnette ou les Frères Brasseurs, fournissent leurs élixirs de bonheur et retour de l’être aimé à leurs fidèles adorateurs. Des activités incontournables à faire à Toulouse.




Source De Cette Article Cliquer-Ici

By Soofien

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *